La finition de l’atelier dans la boucherie

Depuis plus de 15 ans, Panelco d’Avelgem, mieux connu sous le nom de Beco Panel, renforce sa position de fabriquant de toutes sortes d’applications de revêtement en polyester et en inox, tant pour les murs, les plafonds, les chambres froides, les chambres de séchage que les portes et les plinthes de butée. Outre son expérience incontestable, son penchant à concevoir des produits innovants et son service technique rapide, Jean Vandeputte, gérant de Beco Panel, forme le maillon entre le problème et la solution de l’aménagement de l’atelier dans la boucherie.

 L’ATELIER DE LA BOUCHERIE FLORAUME COMME NEUF APRES DIX ANS!
BECOPANEL GARANTIT UNE FINITION INTERIEURE DE QUALITE SUR LA DUREE

Becopanel est la référénce incontournable pour les finitions des espaces où l’hygiène est une priorité absolue. Dans l’industrie alimentaire surtout, la
réglementation est particulièrement stricte. L’entreprise offre des solutions idéales avec ses finitions en polyester et en inox pour vos murs, plafonds, cellules de
réfrigération, séchoirs, portes et protections antichoc. Nous avons accompagné le fondateur de cette société, Jean Van De Putte, dans les coulisses de la boucherie
Floraume à Merendree (Flandre-Orientale).

FLORENCE ET GUILLAUME

Floraume est le magasin de Jenzy Heysie et de son épouse, Stefanie Lievrouw, également diplômée en boucherie. Le nom du magasin est inspiré des prénoms de leurs
enfants, Florence en Guillaume. Il y a deux ans, Jenzy a racheté la boucherie à son ancien propriétaire, Koen Martens. “Cela faisait déjà un certain temps que je cherchais
à reprendre un magasin. Lorsque j’ai rencontré Koen et que j’ai travaillé pour lui, j’ai été très impressionné par sa façon de travailler et par tout ce qu’il mettait
en place au quotidien pour s’assurer que son magasin répondait à toutes les normes d’hygiène. J’avais déjà vu beaucoup de magasins, mais le sien, ainsi que son atelier,
répondaient à absolument toutes les normes HACCP. Lo

 

rsqu’il m’a annoncé qu’il souhaitait vendre le magasin, je n’ai pas hésité une seconde. Les choses ont
donc pris une nouvelle tournure: Stefanie et moi sont les nouveaux propriétaires de la boucherie. Koen est toujours là, mais sous contrat de travail. Il est d’un
soutien précieux.” Jenzy a choisi de poursuivre sur la lignée de son prédécesseur. Chaque jour, le magasin est nettoyé pendant deux heures par trois personnes.

Polyester

L’ancien patron, Koen, n’a pas gardé de bons souvenirs de son expérience avec les panneaux classiques. Pour ses murs et plafonds, il a donc opté pour un polyester
aussi résistant que de la fibre de verre, un matériau dur, sans date de péremption! Le polyester n’est pas statique. Il n’attire donc ni la poussière, ni la saleté. De plus,
le pouvoir agglutinant est très limité grâce à une structure de surface très légère. Ainsi, le risque de développement de bactéries et de moisissures est fortement réduit. Le
polyester n’absorbe pas l’humidité, et ne perd donc pas son pouvoir isolant avec le temps, et ne pourrit pas non plus. Il se nettoie à l’eau tiède et à l’éponge, ou à basse
pression avec un détergent neutre.

Inox

 

Toutes les portes des cellules de réfrigération et des bureaux, tous les encadrements de portes, les armoires, la hotte et les évacuations derrière les éviers sont en inox. Les portes et les clenches
doivent être nettoyées facilement. Les portes se ferment automatiquement. Enfin, les protections antichoc murales sont en matériau composite. Depuis la livraison des viandes et des matières premières
à la fabrication des produits finis, tout est régi par les directives HACCP: une zone froide et une zone chaude, une zone sèche et 

clicqueicipourlarticleentier_merendree

une zone humide, une zone sale et une zone propre.
Pour travailler de façon hygiénique, Koen a organisé ses activités dans des cellules différentes: une cellule de refroidissement rapide pour les préparations et les sauces chaudes, un système de
refroidissement pour ses produits à base de haché et trois cellules de réfrigération distinctes: une pour la viande fraîche, une pour les préparations de viande et une pour les déchets.
Le magasin est équipé depuis plus de dix ans déjà des panneaux Becopanel, mais tout est encore comme neuf. Nulle part on ne peut voir de rayures, de peinture écaillée ou de taches de rouille.
“A terme, l’investissement porporte toujours ses fruits”, conclut-il.

 

Voir la version pdf...

Vous avez une question ou un commentaire?

Faites-nous savoir!
CAPTCHA code:
captcha
S'il vous plaît entrer le code CAPTCHA ci-dessous et appuyez sur “ENVOYER”